Socialcast #3 | génération Z, e-éducation, tout passe par les médias sociaux avec Eric Delcroix

podcast médias sociauxSocialcast est une série de podcasts qui déambule dans l’écosystème « médias sociaux » francophone. Dans ce troisième épisode,  je vous propose un échange avec Eric Delcroix, e-communiquant, e-enseignant, spécialiste de la génération Z mais surtout, e-passionnant. Vous pouvez lire la transcription des premières minutes ci-dessous, l’écouter ici ou vous y abonner depuis Itunes. 

Dans ce podcast, vous trouverez notamment :

Transcription des premières minutes :

JDB Eric Delcroix bonjour, merci d’avoir accepté mon invitation pour ce nouveau Socialcast, le podcast à l’écoute de l’écosystème médias sociaux francophone. Sur Twitter vous vous présentez comme un « vieux débutant », et sur le blog Les Zeds comme « spécialiste en tout » ce qui touche au conseil, contenu, communication digitale, formation, internet, réseaux et médias sociaux, picture marketing, Facebook, Pinterest, Linkedin, Twitter et désormais sur la génération Z… Sur votre profil Linkedin on peut lire : « Spécialisations : conférencier, consultant, expert, formateur, rédacteur, auteur, community manager, curator, internet, web, blog, weblog, médias sociaux, Facebook, Linkedin, Twitter, Pinterest, communication on line, référencement, e-marketing, e-commerce, e-éducation, e-learning, e-réputation, réseaux sociaux, Community management, curation, identité numérique, formation, emarketing, ecommerce, eéducation, elearning, ereputation »

Ce que j’aimerais savoir, c’est ce que vous mettez le matin dans votre bol de céréales…

ED Du Web. Plus sérieusement, je vais revenir sur l’ensemble. Déjà, sur le « vieux débutant ». en réalité, c’est en réaction à tous ceux qui se déclarent experts en tout sur le Web, par ce que j’en ai un peu marre de cette expression qui pousse tout le monde à se prétendre « expert » dans tous les domaines. Donc « vieux » parce que j’ai un certain âge, en tout cas par rapport à la majorité des gens; et « débutant » par ce que j’apprends tous les jours, c’est un apprentissage qui s’effectue au fil du temps. C’est vrai qu’on retrouve beaucoup de domaines, d’activités, etc.… Mais effectivement il y a un fil rouge dans tout ça, c’est ce que j’appelle-moi de la « communication on line ». Ça n’est pas moi qui me suis donné ces étiquettes. c’est quelque chose qui m’amuse beaucoup, au fil du temps, les gens m’ont donné des étiquettes. Si on parle d’e-éducation par exemple, j’étais l’un des premiers en france à utiliser les blogs avec mes étudiants à la fac, j’étais le premier à faire un cours avec Twitter, j’étais aussi le premier à utiliser Facebook, donc par la force des choses, on m’a donné cette étiquette « d’e-éducation ». E-commerce, c’est la même chose, curation aussi par ce que je le faisais pour un salon, et comme je ne suis pas trop « langue de bois », on me colle vite des étiquettes. La dernière, c’est « génération Z ». La génération Z, ce sont les jeunes qui sont nés entre 95 et 2010. J’avais écrit un livre en 2010 sur les ados et les problèmes que pouvait rencontrer la justice avec cette génération. Je me suis aperçu qu’il y avait un vrai phénomène, j’en parlais un peu en conférence ou on se moquait gentiment de moi quand je parlais de cette « génération Z ». Depuis le début de l’année, j’écris un blog sur cette génération et je me rends compte que les médias traditionnels, les agences de pub ou les institutions publiques sont très intéressées par le sujet mais disposent de très peu de sources d’information sur ce public.

JDB Vous avez peut-être lu comme moi cette semaine un article qui met en avant l’idée que les médias sociaux sont de plus en plus des médias et de moins en moins « sociaux ». Qu’en pensez vous ?

 

Liens et ressources
Le blog d’Eric Delcroix
Le blog d’Eric Delcroix à propos de la génération Z
Le hub d’Eric Delcroix

S’abonner au podcast depuis itunes

★ Merci d’être passé(e) par là ★




LEAVE A REPLY

Your email address will not be published.


Comment


Name

Email

Url


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.